0

Votre panier est vide

Quel Revêtement Pour Canapé : Tissu, Cuir ou Microfibre ?

juillet 09, 2022 11 minutes de lecture

Quel Revêtement Choisir Pour un Canapé : Tissu, Cuir ou Microfibre ? | Housse Moderne

Choisir un revêtement pour son canapé est une question de goûts personnels, d’habitudes et de style de vie. Par exemple, si votre canapé se doit d’être à l’épreuve des animaux domestiques et des enfants, nous vous recommandons vivement de faire l’impasse sur les revêtements avec des matières fragiles et des couleurs salissantes. Cela vous évitera de passer le clair du temps à entretenir votre canapé au lieu d’en profiter de son confort. D’où l’importance de bien choisir le revêtement. Le véritable défi est d’arriver à trouver un compromis entre confort, praticité et esthétique. 

Comme pour vous rendre la tâche difficile, les fabricants proposent sur le marché une multitude de revêtements pour canapé : en microfibre, en cuir, en tissu, en bi-matière, en simili cuir, etc. Ce guide est un résumé des points forts et des points faibles de chacune des matières. 

Petit conseil : Si votre projet de décoration suppose l’achat de deux canapés identiques ou d’un canapé avec sa chaise assortie, faites leur acquisition de façon simultanée. En effet, il arrive souvent que les teintes soient différentes entre deux productions.

Le Canapé en Cuir

Quel Revêtement Choisir Pour un Canapé : Tissu, Cuir ou Microfibre ? | Housse Moderne

Le cuir est une matière noble. Choisir un canapé en cuir permet de donner du cachet, du caractère et surtout de la chaleur à une pièce. En dehors de sa beauté, ce meuble possède aussi plusieurs avantages qui en font un choix d’exception.

  • Le canapé en cuir à une longue durée de vie. La matière étant naturelle et résistante, le canapé peut conserver son intégrité pendant au moins 10 ans s’il est bien entretenu. 
  • Le cuir est une matière qui vieillit bien. Cela signifie que si vous entretenez convenablement votre canapé en cuir, en vieillissant, il prendra une jolie patine et n’en sera que plus beau. 
  • Le cuir n’est pas une matière absorbante. Il ne risque donc pas de retenir la saleté, la poussière, les poils et encore moins les odeurs. 
  • La constitution du canapé en cuir le met à l’abri des attaques d’acariens. C’est donc le meuble idéal pour les personnes qui ont des problèmes d’allergies.
  • Le cuir est une matière confortable.

Entretien du canapé en cuir

Le canapé en cuir est un véritable paradoxe. Il est fait d’une matière solide, mais aussi très fragile. En fonction de sa qualité, il doit être régulièrement entretenu à l’aide de vinaigre blanc, de dépoussiérant pour meuble ou encore la crème hydratante pour cuir. 

Canapé en cuir : quel type choisir ?

En règle générale, les fabricants utilisent les catégories de cuir les plus résistantes pour fabriquer les canapés. On dénombre donc sur le marché les types suivants.

  • Cuir de veau : il est souple, plus ou moins résistant, fin et son grain est doux. Toutefois, il doit être régulièrement entretenu.  
  • Cuir de vachette : il est résistant avec un grain semi-épais.
  • Cuir de buffle : le grain de ce cuir est fort, irrégulier et naturel. Il est très résistant et rigide. Il est caractérisé par un relief important. Cependant, ce canapé n’est pas aussi confortable que les autres types. 

On trouve communément sur le marché les canapés en cuir de vachette. En effet, il offre un meilleur compromis entre confort et résistance.  

Quelle est l’épaisseur du cuir des canapés ?

Le cuir utilisé pour fabriquer les canapés a une épaisseur plus ou moins grande selon le cas. Plus le cuir est épais, plus c’est un produit haut de gamme. 

En général, l’épaisseur moyenne d’un cuir de canapé se situe entre 0.9 et 1,3 mm. Ces modèles ont un  excellent rapport qualité-prix et font preuve d’une grande résistance. Les modèles de la gamme en dessus (épaisseur inférieure à 0,9) cours un risque de distorsion et de déformations. C’est ce qu’on appelle le pochage du cuir. 

Quels sont les qualités de cuir disponibles et leurs modes de traitement respectifs 

Les cuirs sont énormément différents en matière de qualité. On jauge cette qualité en fonction de la partie utilisée. En ce qui concerne les cuirs utilisés pour créer des meubles, des appellations officielles ont été données à chaque catégorie selon la qualité et la finition de la matière. 

Le cuir pleine fleur

Encore appelé « cuir pleine fleur aniline », ce cuit est le plus cher, car situé dans une gamme supérieure. Il a été fabriqué à partir de la couche supérieure de l’épiderme de l’animal. Cette couche est la plus luxueuse et la plus noble de la matière. On trouve deux types de cuir pleine fleur : celui dont la matière n’a pas été transformée et a conservé la surface d’origine (nommée fleur), et celui qui a été enduit d’un liquide incolore et huileux appelé « aniline » qui garde la souplesse de la matière. 

Du côté de la finition, celle réservée au cuir pleine fleur est appelée « finition cuir aniline ou cuir plongé ». On plonge le cuir (d’où le terme plongé), dans un bain afin de lui donner une teinte dans la masse. 

Puisqu’elle ne subit quasiment aucun traitement, ce cuir est considéré comme étant la plus grande qualité, la plus belle et la plus naturelle. Lorsqu’on l’observe, on peut apercevoir son grain encore naturel, et même ses rides. 

Les avantages du cuir pleine fleur : très haut de gamme, naturel, agréable et doux au toucher, souple, très bonne qualité visuelle. 

Les inconvénients du cuir pleine fleur : possibilité de constater des défauts naturels dus à la peau de l’animal (cicatrices), très cher, très fragile en raison du peu de traitement de protection qui lui sont appliqués (il ne saurait résister aux taches, à la lumière et aux griffures). 

Le cuir pleine fleur est parfait pour les personnes qui aiment les matières nobles et dont la décoration est soignée, raffinée, élégante. Toutefois, vous devez garder à l’esprit que cette qualité de cuir va évoluer et changer, car elle est à la fois sensible et robuste.    

Le cuir fleur corrigée

Il s’agit de la matière la plus utilisée pour la fabrication de canapé (environ 95 % des modèles du marché). La partie de ce cuir qui est utilisée pour les canapés provient de la zone en dessous de la pleine fleur. On parle de cuir corrigé parce qu’il a été un légèrement poncé afin de supprimer les imperfections et d’harmoniser son aspect. Le but ici n’est donc pas d’obtenir un aspect velouté comme avec le nubuck. Les fabricants modifient le grain et appliquent une couche protectrice sur le cuir. Ils peuvent également, dans certains cas, appliquer une teinture et une couche translucide. La teinture est utilisée pour masquer les éventuelles imperfections. 

Le cuir fleur corrigée est ferme et sec au toucher. Il respire moins que le « pleine fleur », mais est tout de même plus résistant à la lumière et aux tâches, donc moins fragile. Il offre un bon compromis entre beauté et solidité.

Vous pourriez entendre le terme « cuir fleur pigmentée ». Il s’agit d’une matière qui n’a pas été corrigée, solide et qui présente un bon aspect. Il se situe à mi-chemin entre le cuir pleine fleur et le cuir fleur corrigée (qu’il soit pigmenté ou pas).  

Les avantages du cuir fleur corrigée : résistant aux taches et à la lumière, solide, épais, facile à entretenir, moins cher que le cuir pleine fleur. Il est adapté aux familles nombreuses et les ménages avec animaux domestiques.  

Les inconvénients du cuir fleur corrigée : moins souple au toucher et visuellement. Ne fais pas très naturel. Toutefois, il est possible aujourd’hui avec des traitements d’obtenir un aspect très proche de celui du cuir pleine fleur. 

Qu’est-ce que la croûte du cuir ?

Il s’agit de la partie située sous la fleur corrigée et sur la chair de l’animal en dessous de l’épiderme. On obtient la croûte du cuir en divisant les cuirs trop épais en deux feuilles. La première va contenir la fleur tandis que l’autre sera composée de la chair et deviendra la croûte. Le cuir obtenu sera moins noble et moins doux que la pleine fleur. Techniquement, on ne devrait même pas appeler cette partie par le terme « cuir ». La croûte est trop fragile, moins souple que le cuir, et ne peut être utilisée comme revêtement de canapé, en particulier au niveau du dossier du meuble et des assises. Par contre, il est possible de le mettre à profit sur le dos et les côtés du canapé.  

Le Canapé en Tissu

Quel Revêtement Choisir Pour un Canapé : Tissu, Cuir ou Microfibre ? | Housse Moderne

Il est de loin le plus populaire des revêtements de canapé. On trouve sur le marché une large gamme de canapés en tissu, présentant des couleurs, textures et motifs différents. Alors, si vous décidez de sélectionner un canapé en tissu, vous pourrez facilement trouver la pièce qui correspond le mieux au style de votre salon et à votre budget. Vous pourrez bien trouver tant les modèles bas de gamme que haut de gamme. La tendance en matière de tissu est au velours.

Les performances du tissu du canapé

Pour fabriquer le tissu, les professionnels utilisent du polyester, du coton et de la viscose en proportions différentes. Ils varient les proportions de chaque matière de sorte à obtenir à chaque fois une combinaison (résistance-confort-entretien) différente. De fait, on trouve rarement sur le marché des canapés revêtus d’un tissu qui soit à 100 % formé de coton ou de lin. Ces derniers n’auraient pas été très résistants. 

Les tissus de canapé n’ont pas tous les mêmes performances et les mêmes qualités. Aujourd’hui, on trouve des tissus faciles à nettoyer, qui résistent au lavage et à l’abrasion, imperméables, avec des couleurs solides et ayant subi des traitements anti parasites, antitaches et anti acariens. 

Quels sont les avantages d’un canapé en tissu ? Le canapé en tissu est simple à entretenir, décoratif, doux au toucher, agréable au contact, peu importe à la saison, et en fonction des modèles il est déhoussable.  

Quels sont les inconvénients d’un canapé en tissu ? Malheureusement, le canapé en tissu est perméable aux mauvaises odeurs, très salissant s’il n’a pas subi au préalable des traitements spéciaux et se décolore avec le temps et les conditions (un canapé exposé au soleil va perdre sa couleur plus rapidement).

Entretien du canapé en tissu

Votre canapé en tissu peut être déhoussable (housse non fixée à la caisse) ou tapissier (housse fixée à la caisse). Dans le premier cas, l’entretien sera plus facile puisqu’il vous suffira d’enlever la housse et de la mettre à laver dans la machine. On trouve sur le marché plusieurs modèles dont le tissu a été préalablement traité contre l’absorption des tâches. Si vos enfants s’amusent à laisser des traces de feutres sur ce type de canapé, il vous suffira de les faire disparaître avec un chiffon absorbant. Quelques tamponnages dans les minutes qui suivent la salissure devraient suffire. 

Il n’est pas exclu de traiter soi-même son canapé à la maison avec un produit contre les tâches afin d’augmenter sa durée de vie. Vous trouverez dans le commerce des produits imperméabilisants disponibles sous forme de bombe à vaporiser. 

une housse de canapé sera la solution idéal pour l'entretien de votre canapé. Facile à retirer, cet accessoire prolongera efficacement la durée de vie de votre canapé, tout en lui donnant un style unique

En résumé, si vous souhaitez acheter un canapé en tissu qui résiste aux tâches et qui s’entretient facilement, tournez-vous vers des modèles qui mélangent les matières, qui ont subi un traitement antitaches et qui ont une couleur neutre (c’est-à-dire pas trop foncée et pas trop claire). 

Le canapé similicuir

Quel Revêtement Choisir Pour un Canapé : Tissu, Cuir ou Microfibre ? | Housse Moderne

Le canapé PU ou similicuir est fabriqué à partir d’une matière synthétique qui imite le cuir naturel. Il existe différentes qualités de cuir artificiel (de celui qui imite le moins à celui qui imite le plus le cuir naturel). On distingue le cuir artificiel (PU, cuir vegan et écocuir) et le cuir bycast. Le premier s’obtient grâce à la pose d’un tissu sur une couche de polyuréthane. Le second s’obtient par la pose de la couche de polyuréthane sur la croûte de cuir. Ce dernier type est plus résistant que le premier, même si l’un comme l’autre ne mérite pas le nom ‘cuir’. 

Les avantages du similicuir : Le canapé en similicuir a l’avantage d’être vraiment moins cher qu’un canapé en cuir. Étant plastifié, il est facile à entretenir, car non poreux. Il vous suffit de passer une éponge humide sur la surface de la salissure pour la faire disparaître. 

Les inconvénients du similicuir : Malheureusement, le simili cuir est plus brillant et sa texture est trop rigide. Il n’est pas aussi confortable que le cuir traditionnel et il ne dure pas. Il est fragile aux éraflures, aux déchirures, aux craquelures et à la chaleur. 

Entretien du canapé similicuir 

L’entretien du canapé similicuir est très aisé. Vous pouvez facilement enlever les tâches avec une éponge humide, mais il est important d’appliquer un protecteur PU sur la surface du revêtement chaque 3 à 6 mois afin de le conserver. Vous devez aussi dépoussiérer fréquemment et éviter d’utiliser un chiffon abrasif pour nettoyer la surface. Attention, n’utilisez jamais les produits destinés au vrai cuir pour entretenir le similicuir.

Le canapé bi-matière

Quel Revêtement Choisir Pour un Canapé : Tissu, Cuir ou Microfibre ? | Housse Moderne

Il est très tendance et associe deux matières différentes pour le revêtement. Cette technique permet de cumuler les avantages et de réduire les inconvénients. Par exemple, vous pouvez trouver des canapés dont la structure a été conçue avec du similicuir, mais dont les dossiers et les assises sont revêtus de tissu.

Le Nubuck

Quel Revêtement Choisir Pour un Canapé : Tissu, Cuir ou Microfibre ? | Housse Moderne

Le terme « nubuck » est associé à une finition du cuir. En effet, il s’agit de la qualité « pleine fleur » ayant subi un traitement pour lui donner une finition en velours. Les fabricants effectuent un ponçage léger et donnent au cuir pleine fleur un aspect velouté. Ils le rendent ensuite imperméable, mais sans utiliser des substances filmogènes. Le Nubuck est donc à l’image de son parent le modèle « pleine fleur », un cuir coûteux et noble. Nos recommandations sont donc les mêmes pour les deux matières.   

Le canapé microfibre

Ces dernières années, le canapé microfibre est très demandé. En effet, la microfibre est une matière soyeuse, douce, facile d’entretien et souple. On l’obtient à partir de l’assemblage de très fines (microscopiques) fibres synthétiques qu’on prend la peine de bien resserrer entre elles. Il peut s’agir de fibres telles que le polyamide, le polyester, l’acrylique, le polyuréthane, etc. En raison de sa constitution, la microfibre est étanche et résistante à l’eau. Si vous avez appris qu’il existe une différence entre le tissu et la microfibre, c’est parce que le premier est tissé et la seconde est entoilée. 

À l’instar du tissu, on trouve sur le marché, différentes compositions de microfibre. Les mélanges de fibres sont effectués dans des proportions différentes pour donner lieu à des matières tout aussi différentes. 

Le dernier arrivé en matière de microfibre et la technofibre. Il s’agit d’une matière qui serait plus confortable et épaisse que la microfibre classique. 

Les canapés en microfibre sont très tendance. On trouve des modèles vintage avec microfibre vieillie qui sont disponibles en deux teintes : marron clair et marron foncé. Vous pouvez également trouver des microfibres qui imitent l’aspect velours. 

Puisqu’il existe plusieurs gammes de canapés en microfibre, les tarifs proposés sont également très variés. Vous pouvez opter pour une pièce de premier prix qui est moins chère, mais résistante et facile à entretenir. 

Les avantages de la microfibre 

Les canapés en microfibre affichent un très bon rapport qualité-prix. Ils sont durables, performants, résistants aux aléas physiques (taches, agressions et abrasions), faciles à entretenir, agréables au toucher, disponibles en plusieurs couleurs, et imperméables à l’eau. Ce type de canapé conserve une certaine chaleur qu’il va libérer en hiver, tandis qu’en été la matière pourra tout de même respirer.   

Les inconvénients de la microfibre

Les canapés en microfibre doivent être régulièrement dépoussiérés. Lorsqu’ils sont exposés à la lumière, leur couleur s’estompe avec le temps. 

Entretien du canapé en microfibre

Les fibres qui composent la microfibre étant très serrées, elles permettent à la matière d’être imperméable et de résister aux taches. De fait, le canapé en microfibre ne se salit pas facilement et le cas échéant est facile à nettoyer. Il suffit de se munir d’un chiffon, de savon et d’eau tiède puis de retirer la tache dans les plus brefs délais. En général, les tissus perlent sur la surface de ce type de canapé. 

Néanmoins, il a fortement recommandé d’appliquer le produit nettoyant sur toute la surface du canapé pour éviter la formation d’auréoles causée par décoloration localisée du tissu. Quand vous frottez une tache, il y a de fortes chances que la décoloration entraîne une auréole. Le fait d’enduire toute la surface permet d’éviter cet état de choses. 

Bien entendu, pour vous épargner toute cette peine, vous pouvez choisir un modèle déhoussable. Pensez aussi à dépoussiérer fréquemment votre canapé. Vous pouvez le faire à la main ou à l’aide de votre aspirateur. Si vous avez des enfants et des animaux domestiques, la microfibre est la matière qu’il vous faut.